Elizabeth-Roberts-Architecture-Design-Marble-Green-Kitchen

Le marbre, est-ce pour moi?

Confession: J’adore le marbre.

Mais, je l’adore vraiment, beaucoup, à la folie, x1000.

À mes yeux, c’est l’un des matériaux les plus sublimes que l’on peut offrir à notre maison.

Le marbre se marie parfaitement dans les styles classiques et traditionnels, mais aussi dans les espaces contemporains, ce qui le rend très versatile. Il peux apporter une douceur à l’ensemble, mais aussi de la vibrance, selon le type que vous choisissez.

Et vous ADOREZ le marbre aussi. Vous avez fort probablement épinglé des centaines de photos dans votre Pinterest (ou des milliers si on abuse un peu —) Vous rêvez de comptoirs de cuisine, de salles de bain complètes, de planchers sublimes et même de plafonds recouverts (I know —, please someone pinch me). Et sans oubliez le choix le plus populaire et accessible: le dosseret de cuisine.

Mais vous avez entendu les rumeurs à son sujet; il serait tachant, poreux et aurait un grand besoin d’attention.

Voici donc un résumé de ce que vous devez savoir avant de choisir un matériau dispendieux comme celui-ci, car soyons honnêtes, il y a plusieurs choses à considérer avant de vous commettre au marbre.
1) Ces mythiques ”taches d’eau”

Spoiler alert: il ne s’agit pas d’une tache d’eau.

Le marbre est une pierre naturelle, issue de la région de Carrarra, en Italie. Vous pouvez lire sur les différents types de marbre dans mon article ici. Puisque c’est une pierre naturelle, c’est absolument normal qu’elle vive des modifications avec le temps, qu’elle vieillisse.

Oh oui, vous avez bien lu. Votre charmante histoire d’amour va vieillir. (N’est-ce pas merveilleux?)

C’est un peu comme votre plancher de bois franc; lorsqu’il est fraichement installé, il est naturellement neuf et sans imperfections. Par contre, au fil du temps, vous retrouvez des égratignures dans les corridors les plus passants; la première égratignure vous donne mal au coeur; mais plus elles se rajoutent, et plus elles font partie de la maison et de son histoire, elles ne vous dérangent même plus à un certain moment.

Et quand vous n’en pouvez plus ou que vous souhaitez vendre votre propriété? Un petit sablage et vernissage, tout simplement.

Le marbre va vivre inévitablement son vieillissement, mais différemment.

Le marbre est composé entre autres de carbonate de calcium; cette substance, lorsqu’en contact avec des corps acides, entraînera une corrosion.

Cette corrosion ressemble à une tache blanche, souvent confondue avec une ”tache d’eau”. En fait, il ne s’agit pas d’une tache à proprement dit; c’est la corrosion qui use la surface et crée un empreinte matte. Elle sera alors plus voyante sur les surfaces de marbre polies – cela donne l’impression que le marbre a perdu de son lustre à certains endroits.

Et comment ça arrive?

Pensez aux substances acides que l’on utilise fréquemment – vinaigre, jus d’agrume, sauce tomate.

Une goutte de jus de citron sur le comptoir pendant que vous concoctez les apéritifs – et – le tour est joué.
La goutte de jus de citron peut déjà avoir fait son travail. C’est aussi rapide que ça!

La question à se poser est alors – est-ce si pire que ça?

Ma réponse est alors: est-ce que ça vous dérange tant que ça?

Voici à quoi ressemble les taches corrosion. Ici, elles sont assez frappantes; on voit même le contour du verre à martini. Par contre, d’un autre angle, elles seront quasiment invisibles.

Il y a deux écoles de pensées: en général, nous avons été habitués, dans notre culture américaine, à valoriser tout ce qui est neuf. Les marques de vieilliesse nous dérange; on préfère que tout reste jeune et frais, longtemps. Cependant, sur le continent Européen, on constate que presque tous les logis ont des comptoirs en pierre – (la proximité aide, dans tous les cas!) – mais l’idée du vieillissement de la pierre dérange beaucoup moins là-bas. C’est considéré normal, comme un bois qui s’use avec le temps. Certaines personnes vont trouver une note romantique au marbre qui vieillit; c’est l’endroit où l’on cuisine en amoureux, où la vie de famille s’active, etc.

Par contre, si vous êtes terrifiés à cette idée, il y a une bonne nouvelle: vous pouvez restaurer votre marbre et lui redonnez son apparence. Selon la gravité de la situation, un produit peux être utilisé comme le MB Stone Care. Dans le cas de marques d’usures très profondes et rugueuses, vous aurez besoin d’un service professionnel. Certaines entreprises sont spécialisées dans le repolissage de marbre (attendez vous toutefois à une facture coûteuse).

Les solutions:

1) Utilisez des planches à découper et protégez vos surfaces lorsque vous utilisez des aliments acides
2) Utilisez des sous-verres en tout temps.
3) Lavez automatiquement le marbre lorsqu’il est en contact avec des agents acides
4) Optez plutôt pour un marbre mat (honed marble) qui minimisera l’impact visuel de la corrosion.
5) Optez pour un autre matériau sur votre plan de travail principal – par exemple, sur l’ilôt.
6) Valeur de revente: assurez-vous de repolir le marbre pour la revente

 

Marble Table Wood Reclaimes Restoration Hardware
2) Les taches

Maintenant, les taches et la corrosion sont deux choses distinctes. Une tache se manifeste quand un aliment ou un produit colore le marbre, tandis que la corrosion résulte d’une réaction chimique. On entend souvent qu’il faut sceller le marbre – et la réponse est OUI, il faut absolument le sceller – mais un scellant va protéger de la tache, et non de la corrosion.

Lorsque mes clients et moi choissisons le marbre pour un projet, je les oblige (et oui, littéralement) à sceller leur marbre et ce, dès l’installation (vous pouvez aussi demander à main d’oeuvre qualifiée de fournir ce service) De plus, je prône l’importance de recommencer l’opération à tous les 3 ou 4 mois. Pas d’excuses!
Il n’y a rien de plus dérangeant qu’une tache de café sur un marbre de Calacatta blanc. Un scellant va protéger votre pierre d’imbiber des aliments ou de vous produits de beauté. Par contre, il n’est pas invincible – une tache laissée pendant 24 heures peut imbiber la pierre, même sur un comptoir scellé. Il faut avoir une routine d’entretien rigoureuse!
Voici le produit que je recommande à mes clients: Mapei UltraCare Enhancing Stone Sealer
3) L’entretien
Utilisez toujours des savons doux pour nettoyer le marbre; les nettoyants abrasifs, acides ou contenant du vinaigre sont proscrits! Je vous recommande de nettoyer vos surfaces immédiatement après les avoir utilisées, et même, entre chaque étape de préparation des aliments afin de minimiser les risques. Dans le cas d’une tache de nourriture tenace, il existe des méthodes pour nettoyer votre surface. J’aime beaucoup ce guide étape par étape sur Wikihow: XX.
Alors, finalement?

La réponse est en vous. Dans mon cas, je savais pertinemment que je ne pourrais jamais choisir des comptoirs de cuisine en marbre, malgré tout mon amour! Je suis l’exemple parfaite de la mère gaffeuse, et c’est totallement mon genre d’oublier une tache (ou deux) et de la laisser murir jusqu’au petit matin.

Par contre, je suis en admiration avec mon dosseret de cuisine. J’ai choisi du marbre Carrarra Sienna dans un motif de chevron. C’est un bijou dans ma cuisine qui se traduit par une véritable expression d’élégance. Je ne regrette en rien mon choix et le peu d’entretien qu’il me demande.

Le plus important est de connaitre vos propres limites, et si vous êtes confortable avec l’entretien que le marbre nécessite.

Alors, qu’en pendez-vous? Envisagerez-vous la possibilité du marbre dans votre maison? Si oui, à quel endroit?

 

 

 

 

Dans cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *